Histoire

La ferme des Templiers à somme-leuze

La ferme est incluse dans l’inventaire du patrimoine culturel de la Wallonie

Les Templiers
La ferme de Leuze est également connue sous le nom de «ferme des Templiers», l’ordre des Templiers a été établi en 1118, après les premières croisades, fondée par Hegues de payen. L’ordre consistait en des soldats moines qui avaient pour mission principale de protéger les pèlerins lors de leur voyage à Jérusalem. En accomplissant cette noble tâche, l’ordre reçut de nombreux legs et donations et devint un influent et très riche. Si influent que le pape Clementinus le 5ème a décidé de mettre fin à l’ordre. Le vendredi 13 octobre 1307, il laissa un grand nombre de Templiers sur le bûcher. Parmi eux, Jacques de Molay, le dernier grand maître des Templiers.

Histoire de la ferme
Après son retour des croisades en 1150, Jean l’Croisé, Lord van Somal, fait don du domaine «Leuze» à l’ordre du Tempeliers.In 1255, ce domaine est renommé en historiographie, mais maintenant en tant que «commandant Templière de Leuze». Pendant ce temps, il y a une ferme, un moulin à eau et une chapelle sur ce domaine. A partir de 1314, les bâtiments sont conservés par les Chevaliers de l’ordre de Saint- Jean.

Vestiges d’un passé de chevalier turbulent
Il n’y a pas beaucoup plus de bâtiments originaux. Cependant, les hauts murs de fortification de la ferme repensent l’histoire mouvementée d’antan avec des chevaliers, des seigneurs de croix et leurs immenses trésors…… le Graal! Une pierre commémorative de la ferme de 1765 rappelle le fait que Jacques laure le tonnelier de Breteuil, commandant de Villers-le-temple, est resté à la ferme pendant cette période. Du moulin à eau sur la rivière’la Leuze’n’est rien de plus qu’une ruine, la chapelle a subi le même sort. Ce qui est encore connu est le château de Somal, à environ 5 km au sud-est de la ferme, où l’histoire de la ferme a commencé avec le slogan. Il est dit que de la ferme il ya un couloir souterrain qui se dirige vers le château massif de Somal. Le château qui se dresse maintenant sur cet endroit a été reconstruit en 1468, puis il a été souvent reconstruit et adapté au goût dominant, mais il reste très bien à voir. A environ 28 km au nord de la ferme de Leuze se trouve le village des Templiers de Villers-le-temple, l’un des derniers bastions du riche passé Tempelier. Cet endroit respire encore une atmosphère de temps d’antan. Ici, vous rencontrerez Jacques laure le tonnelier de Breteuil, bien que, maintenant sur une pierre commémorative Ingemetselde dans le mur de l’église qui rappelle le fait que par un don généreux de Jacques laure cette église pourrait être construite

NAMUR

Dans la province de Namur, les Templiers d’Acoz avaient une petite maison avec des adhérences. Une autre maison était située dans la paroisse de Saint-Denis à la bruyère, près de Namur. La maison avait une chapelle, un terrain et un moulin. Au XVIIe siècle, le bâtiment a été gravement endommagé. Au sud de Villers-le-temple, à la frontière de la province de Liège, les Templiers étaient les seigneurs des villages de somme et de Leuze, où ils exerçaient une influence sur tous les niveaux de justice et de tribunaux sur la population. La maison est entrée dans les mains de l’ordre en 1255 et était équipée d’une belle chapelle, d’un moulin à eau et de nombreuses terres agricoles environnantes. Aujourd’hui, la «ferme des Templiers» de la ferme du temple, selon une légende, est encore un couloir souterrain au château de Somal. À Beuet, entre Namur et Gembloux se tenait la ferme du temple de Gérancourt.

LUXEMBOURG

À Hagrimont, près de marche-en-Famenne, les Templiers ont reçu une maison en 1191, près de la rivière Wame, ainsi que des zones environnantes de terres et de forêts. En 1248, le domaine a été prolongé avec un prêt à Chenehem ou Cheneu, un lieu maintenant connu sous le nom de «Moustaviet», le long de la route de Nassogne. La Commanderie est presque complètement disparu, sur quelques morceaux de mur après dans une ferme à Rochefot, le long de la route de marche

Entrée dans le livre de Jan hôte: les Templiers

« La ferme des Templiers »